zaterdag 18 februari 2012

My exercises in French

Below the text I spoke in my course of French.
Ten lessons to follow.

Aujourd’hui je veux parler d’un livre.
Ce livre s’appelle Le Guide Napoléon.
Il n’a pas des photos ou des images, il a seulement des textes.
Beaucoup de textes en deux colonnes.

Il s’agit de Napoléon et son contemporains, pas en passé, mais en présent.
Il nomt quatre milles des lieux autour du monde, ou on peut trouver des traces de Napoléon.
Ce pourrait être des statues, des plaquettes, des bâtiments, des musées, des églises, des tombeaux, des bibliothèques, ect.
Naturellement on trouve la plupart en France, mais on a aussi réservé quatre pages pour Les Pays-Bas.

La première partie de ce livre s’occupe avec des objectes de Napoléon par département et pas ville.

La deuxième partie s’occupe avec des autres pays européenne et dehors ou on trouve quelque chose de Napoléon. Quelquefois on ‘s étonne. L’Allemand et l’Italie avaient beaucoup d’objectes. Mais aussi l’Angleterre, certes l’ennemi de Napoléon, n’est pas oublié !

La troisième partie suivre la trace des Campagne de Napoléon. Strictement on a décri la route de ville en ville avec ses spécifications. Actuelle maintenant, parce que c’est exactement deux cents années passée, que Napoléon partait pour la Russe.

Ce livre, que j’ai acheté a Strasbourg en 2008, est devenu pour moi un guide de voyage. Les années dernières je voyage seulement avec ce livre comme boussole.

Ainsi j’ai fait pendant un mois un voyage à Sainte-Hélène en 2009.

En 2010 j’ai à la Route Napoléon encore une fois en camper, après un visite à Elbe et Corse.

En printemps 2011 j’ai voyagé de Smolensk à Moscou. Il y avait beaucoup de neige.

En automne 2011 j’ai visité avec mon fils Fernand la capitale de Litanie appelé Vilnius. Là aussi on peut trouver des traces et objectes. Un Hollandais, qui demeure là, avait déjà préparé une route pour nous. Cela facilitait beaucoup les recherches.

Vous comprenez : beaucoup des voyages pour moi avec ce livre dans la main.
De chaque voyage napoléonien je construis un web site. Je situe des photos et une description.
Principalement en Anglais on a plus des visiteurs.
Depuis deux milles dix les photos ont une gps-position. Avec l’aide de Google on peut retrouver cette objectes exactement.

La partie des Pays-Bas en Le Guide Napoléon a besoin une correction. Les auteurs ont me demander de tracer tous les objectes, les contrôler, faire une photo et fait des remarques nouvelles. Maintenant je suis un correspondent hollandais pour le Guide.

Toutes les affaires prends beaucoup de temps, car il faut beaucoup de rechercher. Mais : je suis en retraite, j’ai de temps !







Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen